Du pain bio paysan issus des céréales de variétés anciennes cultivées et moulues sur la ferme depuis 2007 !

A La Ferme du Meunier nous travaillons en couple : Pierre est paysan boulanger depuis 2007, et Charline, après avoir élevé des chèvres et transformé leur lait en fromage entre 2010 et 2019, transforme le sarrasin cultivé sur la ferme en galettes de blé noir.
Nous avons fait le choix du respect du cahier des charges de l’Agriculture Biologique. De plus, nous poussons aussi loin que possible la cohérence avec les principes d’écologie, d’autonomie et de respect du vivant :

  • Préservation de la biodiversité :
    • culture de variétés anciennes de céréales, travail de sélection participative dans le cadre du programme Pays Blé avec l’INRA et le Réseau Semences Paysannes (Triptolème) pour l’obtention de variétés de pays
    • élevage de races à faible effectif : (chèvres Poitevines) chevaux de traits Bretons.
    • Implantation de 1,5ha en agroforesterie en 2014, d’un verger conservatoire de poirier à Poiré en 2017, de 2ha d’agroforesterie en 2018
    • Plantation de nombreuses haies sur la ferme
  • Traction animale : Le travail du sol et des cultures (non labour, techniques culturales simplifiées) est réalisé autant que possible en traction animale grâce à nos deux chevaux de traits.
  • Transformation des produits : Nous transformons les produits sur place.
    Ainsi, les céréales passent dans notre moulin d’où il ressort de la farine et du son, la farine étant vendue en sac ou transformée en pain dans notre fournil, ou en galettes de blé noir dans le laboratoire. Les graines de pavot moissonnées par nos soins servent dans nos pains spéciaux ou sont transformés en huile.
  • Valorisation des déchets : Depuis 2016, le son (déchet de meunerie) alimente un méthanisateur avant de produire du biogaz dont la combustion produit l’eau chaude utilisée sur la ferme : la boucle est bouclée !
  • Énergies renouvelables : Nous avons choisi un fournisseur d’énergie garantie 100% renouvelable ; Enercoop.